L’Autriche anti-maçonnique

  24 Mars 2016
  456921 vues
3 commentaires">   3 commentaires
L’Autriche anti-maçonnique

Samedi 26 mars :

Conférence animé par Laurent Glauzy "L'Autriche anti-maçonnique"

Café le François Coppé 1 boulevard du Montparnasse 75006 Paris à 15h30

VERS LES TÉNÈBRES ET LES ATTENTATS....

Tout, absolument tout, laisse présager que des attentats préparés par des services secrets et une classe politique criminelle comme on en a jamais connue, vont se multiplier.

Pourquoi ?

Car, il n'y a plus de résistance dans la sphère politique : la franc-maçonnerie a liquidé par le temps, l'argent et la violence ceux qui les déranger. C'est le premier point.

Le second point est que l'élite sataniste qui dirige ce monde, et qui prend de plus en plus d'ampleur, s'attache les services de la caste politique : le pouvoir est donné à ceux qui en partage les valeurs. Et, à ce titre, le pédosatanisme n'est pas un hasard.

Un pédosataniste, au plus haute fonction d'un État, ne s'opposera pas non plus à des attentats préparés et attribués à des Musulmans innocents et à de soi-disant kamikazes préparés de longues dates aux techniques du Contrôle mental (ou Mind Control).

La conférence de samedi, sur l'Autriche antisémite, soulignera entre autres que Dieu ne garde pas les hommes de talent et d'honnêteté à la tête des nations. Car, Il veut que le peuple fasse pénitence et retourne à la foi. Tant que les Eglises ne seront pas pleine, aucune solution ne sera envisageable. Et, il ne sert à rien d'entrevoir un quelconque mode de résistance sans passer par cette étape préalable de retour à Dieu. Des faux résistants vont se lever pour encore nous faire espérer. Ne perdons plus de temps, car il y va aussi du Salut de notre âme. Désertons encore plus massivement les rendez-vous électoraux et retournons dans les Eglises. Ensuite, on verra. Seulement, quand cette première étape sera accomplie, nous verrons ce qu'il y aura lieu de faire contre le pédosatanisme, la franc-maçonnerie et ceux qui organisent des attentats.

Sources :

  • Blu5t

    J’aime bien Laurent Glauzy et le soutient en général (bien qu’il est probable que celui-ci parte un peu loin car je pense que beaucoup de choses sont plus nuancé, mais il le sait probablement et veut surtout dénoncer le pire…)
    J’ai toujours du mal avec sa conclusion et « solution »… Repeupler les églises, arrêter de voter, etc…
    Je m’explique : ne pas voter quand il n’y a pas de solution, je suis d’accord. Néanmoins ce système est tout à fait capable de se passer de nos votes et pire, ça l’arrange car qui dit abstentionnisme élevé dit moins de gens à convaincre pour être élu. Ne pas voter est donc un refus de non-solution légitime, mais cela reste indispensable le moment venu ou lorsque l’occasion se présente.

    Deuxième point : retourner à l’église, ou le Christanisme, c’est pas une solution en soit. Pour plusieurs raisons, la première étant qu’il existe plusieurs religion et donc il est nécessaire d’au minimum rectifier ce postulats sinon il devient impossible :
    LES « religions » peuvent être une solution individuelle débouchant sur une solution collective. Guillemet car j’y inclut également le Bouddhisme et les autres religions/courant philosophique. « Peuvent » car il ne suffit pas de croire et ce n’est même pas quelque chose de fondamentale en réalité, comme toute chose ce qui est important c’est les conséquences, l’impact, l’effet. Un non-croyant peut tout de même être influencé de manière positive alors qu’un croyant peut partir en vrille ou rester con concernant le monde physique, ça ne fait pas tout.

    Solution individuelle débouchant sur du collectif : La religion peut aider individuellement c’est certains, mais cela ne fournit aucune solution réelle quant à la situation, néanmoins il est certains qu’un peuple fortement croyant rejetterait en bloc notre société.

    Pour moi il faut faire très attention au dernier point et ne pas tenter de promouvoir l’un ou l’autre, d’autant que de plus en plus ne sont absolument attiré par les religions car considérant qu’aucune n’est vraiment fiable depuis le temps. Et par conséquent restant dans l’optique de s’interroger à l’extérieure des religions, tout utilisant en partie les différentes religions comme références pour tenter d’y déceler les choses « originelles », présente partout et donc non ajouté par la suite ou en fonction du contexte de l’époque.
    Néanmoins je comprend son optique de conversion et qui se justifie dans ses croyances, cependant ce n’est pas pour autant une solution :/
    Le retour à une certaine spiritualité a déjà commencé et n’a pas besoin d’être vraiment canalisé, qu’il soit nécessaire est possible mais je doute que son étiquette soit importante.

  • Theme Alpha

    Repeupler les églises!? Que le NOM tremble…
    Méfions-nous comme de la peste de ces gens qui prétendent connaître ce que dieu, le leur, le seul qui existe bien sur, peut bien vouloir… Qu’est-ce qui me certifie que M. Glauzy soit en connection avec lui? Et pourquoi ce dieu-là? Personnellement, je suis presque certain de n’avoir pas un seul palestinien juif parmi mes ancêtres. Si cela plaît aux colonisés mentaux de se l’imaginer, grand bien leur en fasse… Faire pénitence!? Les bras m’en tombent… Coupable de quoi? De ne pas vénérer un dieu étranger, le dieu des juifs? Ou peut-être coupable de vivre tant qu’on y est? Le péché originel ne me concerne pas, je ne suis aucunement coupable de vivre! Retourner à la foi? Pour quoi faire? Les littéralistes débiles ont tué tous les mythes; ils se sont fait une joie de nous priver de toute leur beauté et puissance réellement opérante… Le Mystère existe, c’est nous. Microcosme macrocosme…

    Julien dit « l’Apostat »: « Si les chrétiens triomphent, dans 2000 ans le monde sera juif. »

    BHL: « Tout se passe… comme si les catholiques, ces missionnaires impénitents, arpenteurs infatiguables des terres et des âmes païennes, avaient pour tâche de préparer le cadre, historique et presque séculier, où les saintes valeurs juives, pieusement gravées, en attendant, aux éternelles tables de la Loi, pourront un jour s’éployer. »

  • easy-le-dur

    c’est une blague ce texte, je comprend mieux les « anti conspi » maintenant