L’âme, une réalité quantique

  02 Août 2017
  1592 vues
0 commentaire">   0 commentaire
L’âme, une réalité quantique

L'âme, une réalité quantique
Les expériences de mort imminente passionnent les scientifiques comme le reste de la population. Encore récemment, l'histoire d'Eben Alexander, ce grand neurochirurgien qui racontait son expérience de vie après la mort dans le livre Proof of Heaven ("La Preuve du paradis"), faisait la une de nombreux journaux. Mais une question demeure : quand et comment surviennent ces expériences de mort imminente ?

Selon deux scientifiques éminents, le Dr Stuart Hameroff et le physicien Roger Penrose, une expérience de mort imminente se produit lorsque les substances quantiques qui forment l'âme quittent le système nerveux pour se rendre dans l'univers. Cette théorie se rapproche de l'hypothèse de l'esprit quantique, qui suggère que des phénomènes quantiques, comme l'intrication et la superposition d'états, sont impliquées dans le fonctionnement du cerveau, notamment dans l'émergence de la conscience. L'essence de l'âme serait contenue dans une structure appelée microtubules.

Selon les deux experts, la conscience serait une sorte de programme pour l'ordinateur quantique emmagasiné dans le cerveau, laquelle persisterait dans l'univers après la mort, processus expliquant les perceptions et les impressions des hommes et des femmes qui vivent des expériences de mort imminente. L'âme des êtres humains serait bien plus que le produit d'une simple activité neuronale : elle serait un composant même de l'univers et existerait depuis le commencement des temps...


Dr Stuart Hameroff commente ainsi cette nouvelle approche :

“Quand le cerveau s'arrête de fonctionner, la cohérence des microtubules, ou l'activité métabolique si vous préférez, s'arrête elle aussi et l'information se diffuse ailleurs. Mais comme tout se passe au niveau fondamental, elle n'est ni perdue ni détruite, elle se diffuse dans l'univers. Mais au lieu de se dissiper et de s'éparpiller, elle reste unie grâce à un autre phénomène étrange qu'on appelle la cohérence quantique. En résumé, je crois donc que la conscience peut exister à l'extérieur du corps, même si ce n'est que momentané. Cela expliquerait pourquoi certaines personnes ont l'impression de flotter au-dessus de leur corps pendant qu'on tente de les réanimer. ”

Bien que pour l'instant cette théorie ne recueille pas les suffrages d'une majorité de scientifiques, le Dr Hameroff revendique le fait que les recherches actuelles mettant en lumière le rôle de phénomènes quantiques dans de nombreux processus biologiques comme l'odorat, la navigation des oiseaux ou la photosynthèse, commencent à valider sa théorie.

pour voire la vidéo utilisé un VPN gratuits ou un proxy ci ça bloque