Jihad : Washington met en garde Ankara

  21 Octobre 2013
  797 vues
0 commentaire">   0 commentaire
Jihad : Washington met en garde Ankara

Alors que la Russie et les États-Unis ont conclu un début d’accord pour le Proche-Orient en général et la Syrie en particulier, la guerre continue en Syrie. Ce paradoxe s’explique d’abord par l’indiscipline et la haine dont font preuve les gouvernements turc et saoudien. Pour Thierry Meyssan, en mettant à jour le rôle d’Hakan Fidan, le Wall Street Journaladresse une mise en garde à Ankara.