Il brade des produits en limite de fraîcheur pour ne pas les jeter : un salarié d’un supermarché menacé de licenciement

  25 Octobre 2013
  1595 vues
0 commentaire">   0 commentaire
Il brade des produits en limite de fraîcheur pour ne pas les jeter : un salarié d’un supermarché menacé de licenciement

Le responsable du rayon marée d'un supermarché toulousain est convoqué à un entretien avant licenciement pour avoir baissé les prix de plusieurs produits en "limite de fraîcheur" dont des crevettes. Il voulait éviter d'avoir à les jeter.

Une procédure est entamée contre un salarié du supermarché Casino de l'avenue Honoré de Serres à Toulouse et le salarié est convoqué à un entretien préalable lundi en vue de son licenciement, pour avoir bradé des produits "en fin de période de fraîcheur", selon nos informations.