Des militants du FN incendiaient des voitures pour dénoncer l’insécurité

  11 Juin 2015
  2311 vues
0 commentaire">   0 commentaire
Des militants du FN incendiaient des voitures pour dénoncer l’insécurité

Un ex-responsable départemental Front national de Seine-et-Marne a été écroué mercredi 10 juin au soir dans l’attente de son procès pour avoir incendié des voitures et inventé une agression alors qu’il dénonçait sur son blog « l’insécurité » dans sa commune.

 

Adrien Desport, 25 ans, aujourd’hui suspendu du Front national, devait être jugé à Meaux en comparution immédiate aux côtés de cinq autres militants FN de Seine-et-Marne et du Val-d’Oise. Les prévenus ayant demandé un délai pour préparer leur défense, le procès a été renvoyé au 15 juillet.

 

Dans l’attente, M. Desport, décrit par le ministère public comme « le plus impliqué », a été placé en détention provisoire. Les autres ont été mis sous contrôle judiciaire.

 

A des degrés divers, la justice reproche au petit groupe d’amis, âgés de 19 à 25 ans, d’avoir incendié des voitures en Seine-et-Marne et dans le Val-d’Oise, participé à une association de malfaiteurs, dénoncé une agression imaginaire, consommé des produits stupéfiants ou encore vandalisé des véhicules.

 

 

Sources :