Ce soir les témoins de l’affaire AMIDLISA son invités sur la Libre Antenne

 
  26 Mai 2014
  2163 vues
3 commentaires">   3 commentaires
Ce soir les témoins de l’affaire AMIDLISA son invités sur la Libre Antenne


  • Ce soir les témoins de l'affaire AMIDLISA seront nos invités à partir de 21h pour évoquer les faits très graves qui concernent leur affaire.







A l'appui des nouvelles preuves après la relaxe des prévenus et l'inculpation de la mère et des grands parents de Lisa.





Une soirée pour la faire le point sur ce problème des réseaux pédophiles après la journée qui s'est tenu ce samedi contre ces organisations criminelles.








  • aboujallal

    Elle est où la vdo

  • MarcDj

    ~~Bravo pour la présentation claire de l’affaire de Maître Dangléhant. Cela démontre bien que si ses confrères avocats qui voulaient l’exclure du barreau, semblent prêts à récupérer ses dossiers comme le laissait entendre son avocate Anne Gréco, les magistrats semblent mus par une force ou une autorité supérieure, issue de la « Cour des Grands » prête à user de forfaitures pour éliminer ce gênant à coup de moyens expéditifs et illégaux.

    Refuser l’accès au dossier est fréquent dans les affaires criminelles où les membres de l’Eglise des pouvoirs sont impliqués, comme dans l’affaire AMIDLISA dont il serait intéressant de nous donner accès en postcast. Je connais cette affaire qui, comme pour François Danglehant, est un refus de respecter les fondamentaux du Droit.

    J’ai assisté à Draguignan au procès de l’affaire Amidlisa, exhaustivement résumée sur http://www.amidlisa.org qui nous permet de comprendre le fonctionnement de la Justice ignominieuse des interdépendants pourris. Ca s’est passé comme avec François Danglehant : un déni de Justice qui a révolté la centaine de révulsés par les ignominies commises par le père et organisées par les pouvoirs publics !

    Même si le rapt d’enfant par des officiers de police judiciaire commettant des faux s’organisent avec la complicité de procureurs,
    même si les viols en réunion fomentés pour des fous et pour le fric sont des attitudes indignes du genre humain,
    même si les incroyables vivisections de petits enfants hurlant de douleur et criant « au secours maman » font jouir de grands malades et nous arrachent le cœur tout en restant inimaginables malgré les preuves,
    même si les aveux filmés et enregistrés des tueurs violeurs proxénètes et réalisateurs de snuff-movies de l’affaire http://www.amidlisa.org amusent les magistrats et rassurent les complices criminels qui se croient ainsi intouchables,
    même si l’on croyait que l’anthropophagie concernait des civilisations anciennes alors qu’elle fait l’actualité gustative de vacanciers Saint-Tropéziens de l’affaire Amidlisa,
    même si l’argent que rapporte la folie des « snuff-movistes » justifie la solidification des fondations chancelantes de l’Eglise des Pouvoirs dominant le Monde,

    même si l’ensemble criminel constitué par les interdépendants du pouvoir législatif, du pouvoir exécutif et de l’autorité judiciaire « désignée » a réussi à capter la gendarmerie, les services de l’enfance, l’éducation nationale etc., et semble ainsi indéboulonnable,
    Même si la naïveté des Français est subtilement cultivée pour leur faire croire qu’il existe une démocratie avec une séparation des pouvoirs alors même que l’interdépendance des Individus qui ont capté les Pouvoirs a gangrené la Société civile,
    Même si les Français sont encore assez naïfs pour croire que la démocratie existe et que les candidats aux élections législatives qui n’appartiennent pas aux partis politiques sont des fous, des malades, des imposteurs ou des truands comme le leur font croire les médias complices,

    Face aux affaires Danglehant et Amidlisa qui commencent à être connues, les Français peuvent enfin et CONCRETEMENT comprendre que les individus qui se prétendent politiciens, c’est à dire au service de toute la population, sont en réalité des faussaires qui ne pensent qu’à leur propre enrichissement et à leur intouchabilité. En mesurant leurs forfaitures coutumières et les horreurs de la réalité, nous pouvons prendre conscience que la crise et les injustices sont un choix délibéré de ces mercenaires mis au pouvoirs par l’argent et qui nous gouvernent, contre le peuple opprimé,

  • MarcDj